Aller au contenu principal
17 août 2010 / offresemploi

Plus de 20% des français passent 1h30 dans les transports pour se rendre sur leur lieu de travail

Si en France le trajet moyen domicile-travail dure 27 minutes, un actif sur dix voyage plus d’1h pour rejoindre son entreprise (soit plus de 2h de trajets quotidiens). L’automobile constitue encore le principal moyen de transport pour 64% des personnes interrogées au niveau mondial contre « seulement » 52% au niveau de la France.

Les temps de trajets les plus longs sont observés en Chine et en Inde, avec respectivement 31% et 26% d’actifs passant plus d’1h30 dans les transports par jour. A l’inverse, au Canada et aux Etats-Unis, seulement 8% et 11% des actifs voyagent plus d’1h30 quotidiennement.

51% des parisiens accusent les transports en commun d’être une source importante de stress1. Pourtant, les entreprises les plus innovantes introduisent une bonne dose de flexibilité dans leur organisation. Elles recherchent notamment des solutions d’espaces de travail pour permettre à leurs collaborateurs de travailler plus près de leur domicile. Le travail à distance et la flexibilité des horaires peut permettre aux salariés de faire une pause dans la routine des trajets professionnels et entraîner pour l’entreprise des économies en termes d’espaces et d’entretien de bureaux.

Olivier de Lavalette, Directeur Général Regus de la région Europe du Sud, commente : « Alors que le trafic dans les grandes métropoles ne cesse de s’intensifier, nous constatons encore que trop de personnes restent coincées sur les routes aux heures de pointe. Les dernières études médicales indiquent que le stress généré par les trajets professionnels peut engendrer des problèmes de tension artérielle, des troubles musculo-squelettiques (TMS), une augmentation de l’irritabilité et peut également affecter les performances intellectuelles du collaborateur, et donc sa productivité au sein de l’entreprise. C’est pourquoi les dirigeants ont tout intérêt à se préoccuper de cette question ».

Les modes de transports collectifs plus populaires en France :

En France, l’utilisation de l’automobile est moins répandue que dans le reste du monde, mais reste en tête du classement pour les trajets domicile/travail.

Après la voiture, les modes de transport les plus populaires sont le métro et le train avec respectivement 17% (8% dans le monde) et 11% (7% au niveau mondial) des actifs choisissant ces options. Le mode de transport le moins répandu en France reste le covoiturage, avec seulement 1% d’adeptes.

A l’international, de fortes différences apparaissent :

– Le Japon est le pays privilégiant le plus des modes de transports plus écologiques, avec 71% des déplacements se faisant en train (41%), à pieds (14%), en métro (13%) ou en vélo (3%).

– Aux Etats-Unis, 85% des travailleurs se déplacent avec leur propre voiture. Ils sont également plus de 83% en Afrique du Sud à recourir à ce moyen de transport.

Regus a également mesuré l’impact financier des transports domicile/travail supporté par les actifs. 7% des travailleurs mondiaux et 8% des actifs français dépensent 10% ou plus de leur salaire en trajets professionnels. En France, la dépense moyenne affectée à ce poste correspond à 3,4% du salaire annuel.

[1] IBM, Commuter Pain Survey, 2010

Publicités
13 août 2010 / offresemploi

3 universités françaises dans le classement des 100 meilleures universités dans le monde

Le classement Shangai 2010 vient de tomber, et de même pour Paris XI et l’Ecole normale supérieure qui passent à la 45eme et 71eme place, seule Paris VI (Pierre et Marie Curie) gagne une place et se positionne désormais en 39e position.

Arrivent en tête Harvard, Berkeley et Stanford, cette dernière s’étant fait damé le pion par Berkeley.

Ce classement repose sur une sélection répondant à 6 critères, comme le nombre de publications dans des revues scientifiques ou encore le nombre de prix Nobel attribués aux élèves et aux équipes pédagogiques.

11 août 2010 / offresemploi

Baisse du nombre de salaires impayés par les entreprises en faillite

Lorsqu’une entreprise en faillite ne peut plus payer le salaire de ses employés, L’AGS prend le relai. Après un premier trimestre où 94 727 salariés ont été payés par l’AGS, ils ne sont que 63 735 au second trimestre. L’AGS prévoit un retour à l’équilibre à la fin de l’année après avoir relevé le taux des charges patronales correspondantes.

11 août 2010 / offresemploi

Chomeurs radiés par téléphone par le Pole Emploi

500.000 demandeurs d’emploi seraient radiés chaque année, 95% suite à une absence à une convocation. Le site recours-radiation.fr retrace les histoires publiées directement par des chomeurs qui ont été radiés

Ainsi une jeune femme enceinte aurait été radiée pendant 2 mois suite à un appel manqué car étant aux toilettes, et ce malgré le rappel de sa conseillère. Bobo a quant à elle adressé un courrier de réponse dans les 15 jours suivant sa convocation, mais qui n’aurait pas été traité dans les délais et lui vaut également 2 mois de radiation. Jessica est elle radié suite à un rendez vous téléphonique où elle raccroche malencontreusement, et malgré son appel au pole emploi rien n’y fait.

11 août 2010 / offresemploi

L’emploi interimaire au beau fixe en juin

Progression de 1,3% au mois de juin, pour l’emploi intérimaire selon les chiffres publiés ce mercredi par Pôle Emploi. Sur un an, sa hausse atteint 24,8%, avec 119.500 intérimaires de plus qu’à fin juin 2009.

Sont concernés par cette hausse l’ensemble des secteurs d’activités, notamment le tertiaire (+1,6%), suivi de la construction (+1,3%) et de l’industrie (+1%).

11 août 2010 / offresemploi

Un an après, la loi sur le travail dominical fait toujours polémique – 20Minutes

Un an après sa promulgation, 20Minutes fait le point sur la loi sur le travail dominical:

« Elle est loin cependant d’avoir bouleversé le paysage commercial français. Peu de magasins sont dans les faits ouverts et les abus restent nombreux. »

« Les syndicats dénoncent aussi une loi en trompe-l’œil pour les salariés. Nicolas Sarkozy avait promis que le travail dominical se ferait sur la base du volontariat et serait deux fois plus payé. Dans les faits, c’est cependant loin d’être toujours le cas.

Les prud’hommes devraient se prononcer prochainement sur le licenciement de trois ex-salariés de chez Ed à Oyonnax (Ain), remerciés pour avoir refusé de travailler ce jour-là.

Côté salaires, la loi de 2009 oblige à une rémunération double le dimanche ou bien à l’application d’un accord collectif qui peut comprendre des majorations plus faibles. Selon Aline Levron de la CFDT, «des entreprises ont joué le jeu, comme Décathlon ou ToysRus, mais très souvent il y a eu un simulacre de négociations et très peu d’accords satisfaisants». »

10 août 2010 / offresemploi

Keyrus recrute plus de 300 salariés en 2010

Acteur majeur du conseil et de l’intégration de solutions de Business Intelligence et d’e-Business pour les grands comptes et de solutions ERP/CRM pour le Mid Market, Keyrus emploie à ce jour plus de 1300 collaborateurs dans 10 pays et accompagne ses clients dans l’optimisation de leur performance en leur offrant une gamme complète de prestations dans les domaines suivants :

  • Business Intelligence – Performance Management
  • E-Business, Performance Web
  • Solutions de Gestion pour l’Entreprise (ERP/CRM)

Keyrus recrute plus de 300 salariés en 2010, retrouvez les offres d’emploi de Keyrus